Guelmim: Création de la branche Sud de la FNACE

Guelmim – L’Assemblée générale constitutive de la branche Sud de la Fédération nationale pour l’appui à la création de l’entreprise (FNACE) s’est tenue samedi dans la ville de Guelmim, en présence de plusieurs opérateurs économiques locaux.

Cette représentation régionale, qui couvrira les trois régions du Sud du Royaume (Guelmim-Oued Noon, Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Eddahab), vise à mettre en œuvre les objectifs de la Fédération, qui consistent principalement à encadrer, former et soutenir les associations œuvrant dans le domaine de l’accompagnement des porteurs de projets, ainsi que de renforcer leurs capacités.

S’expriment à cette occasion, le président de la FNACE, Anas Doukkali, a souligné que l’objectif de la création de la Fédération est de former des associations s’activant dans le domaine de l’appui aux entreprises émergentes, après avoir constaté une faiblesse en matière de post-soutien aux entrepreneurs. C’est pourquoi, a-t-il ajouté, la FNACE cherche à contribuer à réduire le manque dans le domaine de l’accompagnement.

Il a précisé que le rôle de la fédération est de créer des réseaux régionaux d’associations, en apportant une aide à la formation, à la qualification et au renforcement des capacités.

L’accent sera mis sur la promotion des approches, mécanismes, outils innovants qui seront élaborés par les membres de cette fédération et de l’entourage de l’entreprise, qu’il s’agisse de formation, de médiation, d’accompagnement et de financement, a expliqué M. Doukkali.

Il a en outre souligné que l’appui de l’entreprise nécessité un suivi continu assuré par les acteurs spécialisés dans l’accompagnement, dans la foulée de la mise en œuvre des programmes nationaux tels que « Intilaka », ainsi que l’Initiative nationale pour le développement humain dans sa troisième phase, en plus des programmes régionaux, et d’autres dans le cadre de la coopération internationale.

De son côté, le directeur régional de l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) de Guelmim-Oued Noun, Abdelkarim Naji, a noté que la région ne manque pas d’ambition, d’innovation et de ressources humaines qualifiées pour une application optimale des divers programmes visant la promotion de l’entrepreneuriat tels que « Intileka » et « Moukawalati ».

Au cours de cette réunion, le secrétaire général de la FNACE, Ossama El Ouakili , a présenté un exposé sur les objectifs de la création de la Fédération qui vise principalement la professionnalisation, le regroupement et la représentation des réseaux régionaux et locaux impliqués dans le domaine de l’entreprenariat, et la mobilisation des parties prenantes à l’intégration socio-économique, en plus de mettre en place de nouveaux systèmes de coopération entre les acteurs concernés.

Cette assemblée générale constitutive a été également marquée par la désignation des membres du bureau de direction de la branche Sud de la FNACE.