Guelmim: Post-accompagnement des porteurs de projets

Guelmim – Une convention de partenariat a été signée, samedi à Guelmim, entre le programme « Souk At-tanmia Maroc », financé par la Banque africaine de développement (BAD), la Fondation régionale pour l’entrepreneuriat de Guelmim Oued-Noun et un certain nombre de jeunes porteurs de projets de la région.

Cet accord a pour objectif de permettre aux 10 jeunes lauréats de la première édition du programme « Souk At-tanmia Maroc » et qui été lancé en juin 2019, de disposer de tous les mécanismes efficaces pour réaliser leurs projets grâce à leur maîtrise des techniques de management et de gestion financière.

L’initiative « Souk At-tanmia Maroc » vise à sensibiliser environ 3.000 jeunes issus de trois régions du Royaume (Guelmim-Oued Noun, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Drâa-Tafilalet), en plus de la formation de 800 porteurs d’idées de projet et l’accompagnement d’environ 250 projets, a déclaré à la MAP Hicham Al-Achqar, responsable d’une unité chargée de la gestion de ce projet.

Il a ajouté que la formation comprend le renforcement des capacités et des compétences des jeunes afin de créer, gérer et diriger des entreprises, ainsi que le processus de post-accompagnement visant à aider les porteurs de projets à réussir leurs entreprises en leur donnant la possibilité de commercialiser leurs produits.

De son côté, Mohamed Tayeb Charaf Eddine, président de la Fondation régionale pour l’entrepreneuriat, qui s’est vu confier la mission d’accompagner les jeunes porteurs de projets de la région de Guelmim Oued Noun, a souligné l’importance de cet accord, qui vise le post-suivi de ces 10 jeunes dont les projets ont été obtenus pour bénéficier d’un appui technique et financier de la BAD.