Interdiction de la vente en détail des masques de protection

La vente en détail des maques de protection est interdite, a annoncé, jeudi, le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique.

En vue de préserver la santé des citoyens et éviter leur contamination par le nouveau Coronavirus, la vente en détail des masques de protection est formellement interdite, a souligné le ministère dans un communiqué, ajoutant que des mesures juridiques répressives seront prises à l’encontre des contrevenants.

Dans le cadre des mesures visant à approvisionner le marché en masques de protection et lutter contre la propagation de la pandémie, les autorités gouvernementales ont invité les unités de production à empiler les masques de protection dans des packs de 10 unités, a noté la même source.