Meeting à Sidi Ifni en commémoration du 66è anniversaire des Trois Glorieuses Fêtes

Sidi Ifni – La délégation provinciale du Haut commissariat aux anciens combattants et anciens membres de l’armée de libération à Sidi Ifni a organisé, jeudi, un meeting pour commémorer le 66è anniversaire des Trois Glorieuses Fêtes, à savoir la fête du Retour (16 novembre), la fête de la Renaissance (17 novembre) et la fête de l’Indépendance (18 novembre).

Cette rencontre, tenue au sein de l’Espace de mémoire historique de la résistance et de la libération, a été l’occasion pour les habitants de la province et la famille de la résistance et de la libération de se remémorer les significations et la symbolique de cet anniversaire qui représente un tournant décisif dans la lutte pour la libération de la nation.

Dans une allocution à cette occasion, le délégué provincial des anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mokhtar Idrissi, a souligné que cet anniversaire constitue un événement national marquant le retour triomphal du héros de la libération et de l’indépendance, Feu S.M Mohammed V, et son compagnon dans la lutte et l’exil Feu S.M Hassan II, et l’illustre Famille Royale, de l’exil à la mère patrie, et de l’annonce heureuse de la fin de l’ère du protectorat et l’avènement de l’indépendance et de la liberté.

Il a relevé que la commémoration du 66è anniversaire des Trois Glorieuses Fêtes intervient dans un contexte de mobilisation nationale globale et continue sous le leadership clairvoyant de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui ne ménage aucun effort pour porter son peuple vers davantage de progrès, de prospérité et de développement durable, ancrer les acquis nationaux et préserver l’unité nationale.

Pour leur part, d’autres intervenants ont estimé que cet anniversaire a marqué un saut qualitatif dans la marche vers la liberté et l’indépendance, et un événement historique marquant, que les générations montantes doivent connaitre afin de s’en imprégner et de rester attachées aux valeurs de citoyenneté, à l’identité marocaine et aux sacralités religieuses.